Déviation de Nuaillé : exigeons des infrastructures cyclables !

À vos claviers ! L’enquête publique concernant le contournement de Nuaillé se termine le 18 mai.

Action collective :

L’intérêt de se regrouper en association est de pouvoir agir ensemble, afin de peser sur les décisions de nos élus.
Aujourd’hui, l’action collective est simple.
Nous demandons à chaque adhérent.e et sympathisant.e d’écrire par e-mail au Département, afin de prendre en considération la mobilité à vélo dans le cadre de la déviation de Nuaillé.

  • Adresse : pref-enqpub-rd960deviationnuaille@maine-et-loire.gouv.fr
  • Délai : jusqu’au 18 mai seulement !
  • Contenu du mail : interrogez le Département et la Région, sur la prise en compte des piétons et des cyclistes (contexte et arguments ci-dessous)
  • Taille du message : partagez vos attentes simplement et de manière concise.
  • Tempête d’e-mail : invitez votre entourage à participer à l’action collective.

Plus nous serons nombreux à les interpeler, plus nous aurons de chances d’avoir une réponse et de résultats concrets.

Contexte :

Le projet a pour objectif de dévier le flux de véhicules motorisés du bourg de Nuaillé. La conséquence est la création d’un rond-point sur la départementale D160E, sans aménagement cyclable, coupant l’axe Trémentines-Nuaillé. De plus, le sentier de randonnée reliant les deux communes est également coupé par un second rond-point.

Nous demandons :

  • Sur tous les giratoires, la création de voies spécifiques pour les piétons et les cyclistes, séparées des flux de véhicules motorisées.
  • Une étude sur l’intérêt et la faisabilité de pistes cyclables le long de ce nouvel axe, en partenariat avec notre association TAVCA.

En chiffres :

  • 2 nouveaux giratoires
  • 2,4 km de départementale
  • 3,5 millions d’euros pour les véhicules motorisés
  • 0 km de voie cyclables !
  • 0€ pour le vélo !

Plus de détails :